Plus fort que la nature ?

Pour ceux qui veulent aller plus loin, plus vite dans le développement de leur muscles, il y a des compléments alimentaires (qui sont à manger avec ou au lieu d’autres aliments).

Ces compléments alimentaires, souvent à base de protéine mais pas exclusivement, aident à construire plus de muscles.

Les aliments qui contribuent à développer des muscles

Rappelez-vous – votre corps est un modèle qui est en production depuis des milliers, voir des dizaines de milliers d’années !

Même si l’être humain a énormément évolué sur le plan culturel et intellectuel depuis, son corps n’est pas tellement différent que celui de ses ancêtres qui vivaient dans des caves et qui chassaient pour manger.

Donc votre corps a toujours besoin de :

  • Protéines pour se construire (lait, fromage, viande, poisson, soja, céréales..)
  • Energie pour bouger (pâtes, riz, pommes de terre…)
  • Vitamines et minéraux pour les os, le système de défense contre les maladies (légumes, fruits, etc.)

Un très bon “produit” – le sommeil réparateur !

Après ses efforts de musculation, après avoir mangé, votre corps a surtout besoin de repos. C’est pendant un bon sommeil que les muscles se réparent et se construisent.

Qu’est-ce qui changent avec les produits de musculation ?

C’est l’emphase sur les éléments comme la protéine pour construire les muscles. C’est aussi parfois l’introduction de substances destinées elles aussi à la construction des muscles, mais qui sortent de la liste des aliments traditionnels.

Exemples de produits proposés pour la musculation – du bon et du mauvais ?

  • Compléments de protéine – souvent à base de germe de blé
  • Compléments de vitamines et d’acides aminés – les acides aminés aident le corps à fabriquer les protéines dont il a besoin
  • Stéroïdes anabolisants – contribuent aussi à une augmentation de la masse musculaire, mais avec des risques éventuels (au niveau du cœur et sur le plan psychologique), ce qui explique leur interdiction dans différents domaines sportifs

Alors, dans la mesure du possible, gardez une bonne part d’ alimentation “classique”, il y a du bon !

LAISSER UN COMMENTAIRE